Compte-rendu réunion TAP mairie

Mercredi 24 septembre 2014

Le maire fait un discours d’introduction dans lequel il précise qu’il est contre cette réforme des rythmes scolaires. Malgré cela et dans l’intérêt de nos enfants la commune a développé un plan. Tous les parents présents lui en savent gré.

Le coût des TAP pour la commune est de 181 000 €. Une participation financière modeste est demandée aux familles dont les enfants participent aux TAP.

Un petit film est projeté à l’assemblée. Il sera bientôt mis en ligne. Ce film présente notamment les diverses activités ainsi que les intervenants et leurs diplômes (BPJEPS, BAFA,…) et formations. Les intervenants font en majorité partie d’associations et sont complétés par 7 animateurs de la commune.

L’organisation des TAP est abordée dans ce film :

  • 14h30 le jeudi, pour La Salle : passage de relais entre le corps enseignant et les intervenants sous le préau dans les écoles élémentaires et dans les salles de motricité dans les écoles maternelles. En maternelle, les ATSEM restent en service pendant les TAP, assurant le lien avec les animateurs.
  • Parfois 2 activités de 45 minutes sont organisées (cf notre article sur les activités en maternelle ou en élémentaire)
  • Les activités sont classées en 5 grands thèmes (culturel, sportif, découverte de la nature…). Changement d’activités à chaque vacances scolaires. Chaque groupe aura ainsi fait à la fin de l’année une activité de chaque thème.
  • Les nouvelles activités seront affichées une semaine avant les vacances.
  • En petite section, les enfants font la sieste durant les premières 45 minutes puis participent à une activité. Les ATSEM et les intervenants en PS seront les mêmes toute l’année.
  • 16h10 : fin des TAP
  • 16h10-16h30 : départ échelonné dans les classes en maternelles et au portail des écoles élémentaires.
  • 16h30-18h : garderie.

Après cette diffusion, quelques intervenants présentent leur activité et leurs objectifs. Les animateurs de la commune ainsi que le service scolaire est présenté.

Nous devons souligner et remercier ici les efforts de la mairie. Consciente que toute cette organisation se met en place et nécessite des ajustements, l’équipe municipale est à l’écoute de nos remarques et suit avec vigilance les activités. Par exemple, l’activité photo ne répond pas à leurs attentes, elle est donc suspendue. Elle est remplacée aujourd’hui par un cours de journalisme mené par un animateur de la mairie et une autre activité sur le même thème est en discussion avec les associations pour le prochain cycle.

Vient ensuite le temps des questions.

Q : Y a-t’il eu des réunions avec le corps enseignant afin de présenter l’organisation des TAP car celui-ci répond à chaque parent de s’informer auprès des services de la Mairie ?

Réponse de Mme A. VENTRON : Des commissions de régulations vont être mises en place après les élections de parents d’élèves afin de régler les différents soucis. Participeront en plus des services de la Mairie, le corps enseignant et les parents délégués.

Q: Confirmez-vous le propos de certains professeurs des écoles, affirmant qu’ils avaient interdiction de rester dans leur salle de classe à partir de 16h10 ?

Réponse de Mme A. VENTRON : Certaines salles de classe sont utilisées pour les TAP. Les professeurs ne peuvent donc pas y rester. Il existent cependant d’autres salles dans lesquelles les professeurs des écoles peuvent travailler. Les Commissions de régulation permettront de régler également ces soucis.

Question concernant la mise en place de l’étude encadrée.

Réponse de Mme A. VENTRON : Des jeunes salariés de la communes assurent ces études et sont présents pour aider les enfants à faire leurs devoirs. Depuis de nombreuses années, des professeurs volontaires assumaient cette charge. Cependant afin de pérenniser l’emploi de ces jeunes au sein de la Commune, le choix a été fait de ne plus confier les études au corps enseignant. Ces jeunes travaillent maintenant 35h par semaine pour la Commune.

Q: Où se dérouleront les TAP en cas de mauvais temps?

En élémentaire à La Salle, il y a actuellement 12 groupes (cf notre article) et pas autant de salles de classe. La mairie a demandé à chaque animateur de prévoir un plan B en cas de mauvais temps, ces plans sont affichés sous le préau. Il se peut que 2 groupes se retrouvent dans la même classe, les animateurs sauront gérer.

Q: Que se passe-t-il en cas d’absence d’un animateur?

Soit l’association en charge de l’activité peut proposer un remplaçant, soit un des animateurs de la mairie prend la relève.

Périscolaire : la mairie n’a pas souhaité développer d’autres sujets que ceux liés au temps d’activité périscolaire (TAP). Un éclaircissement toutefois concernant les devoirs au centre aéré : le mercredi après-midi, les élèves souhaitant faire leurs devoirs ne le peuvent pas. Les animateurs du centre aéré n’ont effectivement ni le temps ni le lieu adéquat à offrir aux élèves pour les devoirs.

Compte-rendu rédigé par Laurent Hochart et Béatrice Thomas, pour l’AIPES.